Extensions de cils : tout savoir avant de me lancer

 

Vous hésitez depuis un moment à vous faire poser des extensions de cils ? J’essaye ici de répondre aux questions que j’ai reçues afin de vous aiguiller et de vous donner mon avis sur la question !

 


Comment ça se passe ?


Tout d’abord, je pense que le type de prestation qui vous est proposée dépend vraiment de la technicienne chez qui vous vous rendez. J’ai été chez deux filles différentes, toutes deux des copines à moi. A chaque fois, j’ai opté pour le volume russe, question de préférence. Je vais essayer au mieux de vous expliquer la différence entre volume russe et cil à cil : le cil à cil n’est qu’un seul cil qui sera collé à un cil naturel alors que le volume russe comprend plusieurs cils sur une « extension » pour plus de volume. Je précise qu’il existe d’autres types de poses que celles que je vous présente dans cet article.

La première fois que vous vous rendrez chez votre technicienne, elle vous demandera de remplir un document (pour les allergies, etc.). Elle vous interrogera sur le type de rendu que vous désirez et après ça, vous ne verrez plus rien sauf vous même avec des beaux et longs cils, tout à la fin de la pose !

Je vous conseille vivement de venir sans aucun maquillage pour vos poses. La technicienne vous posera un patch à la base des cils inférieurs, vous fermez les yeux, et c’est parti. Pour la première pose complète, personnellement ça m’a toujours pris entre 2 heures et 2 heures 30. Je n’ai jamais ressenti de douleur ou quoi que ce soit durant la pose.

Pour les retouches, car oui il y a des retouches à faire régulièrement, c’est beaucoup plus rapide : une demi-heure/une heure, voir plus si vraiment ça fait des semaines et des semaines que vous n’avez pas fait de retouches.

Normalement, on vous préviendra également que vous ne devez pas mouiller vos cils dans les 24 heures après la pose.


Que faut-il faire entre les poses ?


Entre chaque pose, il faut ABSOLUMENT bien entretenir vos cils. Je vous invite à rechercher « blépharite » sur Google, ça vous convaincra d’en prendre grand soin et de les nettoyer quotidiennement.

Aussi, votre technicienne vous fournira une petite brosse pour vos cils. Personnellement, je passe la brosse matin et soir et je veille à bien laver délicatement mon visage quand je prend ma douche et à ne jamais laisser de maquillage sur mes paupières sous prétexte que c’est moins évident à atteindre avec les cils.


Combien ça coûte ?


Alors ici, tout dépend de là où vous allez. Cependant je vous déconseille d’opter pour la solution « vraiment pas cher », car vous n’imaginez pas le nombre de messages de filles aux cils complètement morts que j’ai reçus.

Le mieux, c’est de vous renseigner via Facebook sur les prix que les filles pratiquent. Personnellement, j’ai toujours payé entre 70 et 85€ pour les premières poses, et entre 45 et 50 pour les retouches. Le budget parait assez conséquent j’en suis consciente, mais je vous explique plus bas en quoi ça vaut la peine.


Combien de temps ça dure ?


Les extensions de cils ne sont pas éternelles ! On perd des cils comme on en perd naturellement tous les jours et c’est tout à fait normal. Donc après quelques semaines, il est nécessaire de faire une petite retouche. Je n’ai jamais eu de « gros trous disgracieux » dans mes cils avant d’aller faire une retouche. J’y retourne plus ou moins toutes les 3 semaines.

Par contre, le prix de votre retouche variera avec le nombre de semaines que vous laissez s’écouler entre chaque pose ! Donc plus vous attendez, plus ce sera cher et ça demandera du temps à votre technicienne.

Sur les photos de l’article, mes cils datent de deux semaines !


Pourquoi c’est utile ?


Pour tout vous dire, je suis amoureuse de mes cils !!! J’ai vraiment, VRAIMENT des cils minuscules et super droits, sans aucune courbe.

Quand j’ai fait ma première pose, j’avais dans l’idée de les faire juste une fois pour partir en vacance et qu’avec mon budget d’étudiante, je ne ferais pas des retouches pendant longtemps. Mais honnêtement, je n’ai pas pu m’arrêter là, tellement c’était utile dans la vie de tous les jours.

Le plus gros avantage reste le fait qu’on ait plus du tout besoin de mettre de mascara ! Je garde un beau regard même sans maquillage, ça m’incite donc à mettre moins de makeup au quotidien.

 


Et si j’arrête ?


Deux fois j’ai arrêté puis recommencé. Une fois j’ai attendu que tous mes cils tombent, mais il faut avoir un mental d’acier car, quand on a des mini cils comme moi, voir 2-3 cils sortir du lot, c’est vraiment pas élégant. Par contre, mes cils étaient encore nickel !

La deuxième fois, je me les suis tous arrachés moi-même et franchement, NE FAITES JAMAIS ÇA !!! J’ai regretté à mort vu l’état déplorable de mes cils après, je les avais presque complètement perdus !

Sinon, la meilleure solution est d’aller chez votre technicienne et de vous les faire déposer, simple et efficace.

 

Voilà les amis, je vous ai tout dit ! Si vous avez d’autres questions sur mon expérience, n’hésitez surtout pas à me laisser un commentaire !

Des bisous,

Ali ♥

4 commentaires sur “Extensions de cils : tout savoir avant de me lancer

  1. Super article ma belle !
    J’ai des longs cils à la base mais je t’avoue que j’ai déjà louche sur les extensions quand même ! Ça a l’air super pratique et le rendu est top !
    Kiss kiss xx

    1. Oh quelle chance je rêve de longs cils naturels !
      Si tu essayes, dis moi comment c’était pour toi,

      Bisous ma belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *